logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

12/06/2009

Durée de la peine de prison

Durée de la peine de prison :

Puisque l’on est dans « la peine » et sa durée, je poursuis ma digression et te donne mon avis. Même si elle ne satisfait pas les victimes, une peine courte (autour de six mois) permet de « casser » tout détenu : celui qui ne devra pas « recommencer » ne recommencera pas, celui qui doit recommencer, recommencera. Ce qui est indispensable, c’est que tout « délinquant » soit « suivi », pendant un certain temps, pour ne pas dire « longtemps », qu’il ait un point de repère (refuge), une personne à qui s’adresser en cas de doute, d’hésitation… Certes, cela coûterait de l’argent, mais cela ferait des emplois… et, à coup sûr, cela ne coûterait pas plus cher que ces journées « perdues »  en prison.

Pour être plus précis, et te donner mon sentiment sur cette situation qui permettrait à un délinquant de ne pas « récidiver », je te dirais que je suis persuadé qu’il est indispensable que le condamné soit pris en charge à sa libération (ou s’il n’entre pas en prison), afin qu’il puisse et reste « encadré », « surveillé », « contraint » de respecter un certain nombre d’obligations qui seront pour lui, bien plus contraignantes que la prison même.

Tout le monde s’y retrouverait : les victimes pourraient être indemnisées, la vie professionnelle et familiale du détenu ne serait pas brisée. Il est vrai que pour la société, ce ne serait pas forcément, au départ, une économie mais quand on voit le nombre de « récidivistes »… on peut espérer qu’une remise sur les rails éviterait cette récidive…

Avec cette épée de Damoclès sur la tête… et en cas de non-respect des engagements pris, un séjour en prison « moins cool » que les régimes « actuels », je t’assure qu’il y aurait moins d’ « allers-retours »…

Donc, pour moi, tout ce qui est supérieur à cette durée qui te prive, définitivement, d’un travail, qui brise les familles, qui s’oppose à toute réinsertion « vraie et naturelle » (car rappel : de la réinsertion en prison, on en parle, mais il n’y en a pas), est inutile, néfaste à l’homme et coûteux à la société. Il serait préférable, c’est mon avis, d’utiliser cet argent à faire de la « prévention-éducation » afin qu’il y ait moins de délinquance. Les efforts à faire sont en aval, avant que le mal ne soit fait… Autre avantage : il y aurait assez de prison, il serait inutile d’en construire d’autres.

-------------------------------------------------------

A travers : « 1019 jours de détention… ou la vie en prison, vue du dedans, comme si vous y étiez… » (index des notes sur la journée du 7 janvier)

Clémence et Paul Denis tentent de vous faire vivre le quotidien d’un détenu « moyen », pas inculte, mais pas VIP, non plus (vous avez l’intégral de ce bouquin, complété par vos questions / remarques et mes réponses…).

Nota : Sur la journée du 14 janvier, vous trouverez un lexique des mots qui méritent une explication et/ou un commentaire…

……..

Ma Prison… ou quelques questions qui fâchent… et des solutions proposées…

A travers ces pages, Paul Denis poursuit sa réflexion, il ne se considère plus comme un détenu, mais comme un observateur qui très souvent est devenu un confident.

Vous trouverez, sur la journée du 17 mai les dates de parution de mes articles…

……

Les bouquins de Paul DENYS n’ont pas encore trouvé d’éditeur.

Si vous désirez avoir leur version papier, vous pouvez acquérir (l’un ou l’autre ou les deux) en envoyant, par volume, un chèque de 17 € (frais d’envoi compris) à Ligue des Droits de l’Homme (LDH 57), 3 rue Gambetta à 57000 METZ. Pour 10 €, je peux vous l’envoyer par e-mail (150 pages A4 ou 220 pages A4).

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique